عربي   Français   English

 


  

L'Algérie et les Etats-Unis d'Amérique soulignent l'urgence du retour de la paix et de la stabilité en Libye et au Mali 12/06/2016

 


L'Algérie et les Etats-Unis d'Amérique ont souligné l'"urgence" d'un retour de la paix et la stabilité en Libye et au Mali, a indiqué dimanche à Alger le ministre des Affaires magrébines, de l'Union africaine et des Etats de la Ligue arabe, Abdelkader Messahel.

"Nous sommes convaincus qu'il est urgent que notre région connaisse la stabilité et la paix, notamment en  Libye et au Mali", a déclaré M. Messahel à la presse à l'issue de la 3ème session du dialogue algéro-américain dans le domaine sécuritaire.

"Nous pensons que le processus de paix en cours en Libye doit être conduit à son terme et qu'il faut permettre au gouvernement d'union nationale de jouer son rôle", a-t-il ajouté.

Concernant le processus de paix en cours au Mali, il a exprimé l'espoir de voir ce processus "mené à son terme".

Il a indiqué aussi avoir évoqué avec la partie américaine de la situation en Tunisie, au Sahara Occidental et dans la région du Sahel.

M. Messahel a relevé que les deux pays ont abordé "le risque que connait la région à cause de l'alliance, très souvent constaté sur le terrain, entre le terrorisme et le crime organisé".

"Nous avons partagé l'analyse et longuement discuté des expériences en matière de lutte contre le terrorisme", a-t-il dit, rappelant l'organisation par l'Algérie d'une réunion sur la déradicalisation et d'une autre sur la cybercriminalité et le cyberterrorisme.

Il a annoncé, à cette occasion, la tenue en Algérie d'une réunion sur "la démocratie comme vecteur essentiel de la déradicalisation" en septembre prochain.

"Nous avons, avec notre partenaire américain échangé les vues sur la stratégie globale internationale de lutte contre le terrorisme, qui est une menace globale qui nécessite une réponse globale", a-t-il poursuivi.