عربي   Français   English

 


  

Le président Bouteflika félicite les souverains et chefs d'Etat de plusieurs pays arabes et islamiques à l'occasion du Ramadhan 06/06/2016

 

 

Le président de la République, Abdelaziz Bouteflika, a adressé des messages de voeux aux souverains et chefs d'Etat de plusieurs pays arabes et islamiques à l'occasion de l'avènement du mois sacré de Ramadhan.


Le président de la République a également reçu à cette occasion des messages de voeux et de félicitations de dirigeants de pays arabes et islamiques.


Le souverain marocain Mohamed VI a écrit dans son message que l'avènement du mois sacré du Ramadan "est une occasion renouvelée pour rappeler les liens de fraternité et d'unité qui unissent les peuples de notre nation islamique et la nécessité de rester attachés aux valeurs fondamentales de notre religion tolérante que sont la modération et le rejet de l'excès, de la division et de l'extrémisme".


Le roi Mohamed VI a conclu son message en implorant Dieu Tout-Puissant de "guider nos pas pour raffermir la cohésion et la solidarité qui lient nos pays maghrébins et hisser nos relations au plus haut niveau pour répondre aux attentes de nos peuples et relever les multiples défis auxquels ils sont confrontés, et ce, dans un climat de paix, de sécurité, de quiétude et de stabilité".


L'Emir de l'Etat du Koweït, Cheikh Sabah Al-Ahmad Al-Jaber Al-Sabah, a, de son côté, exprimé au président Bouteflika ses "chaleureuses félicitations", priant Dieu Tout-Puissant d'entourer les deux pays et la nation arabo-musulmane de Ses bienfaits, de réaliser les aspirations du peuple algérien au progrès et la prospérité et de vous accorder santé et bien-être.


Pour leur part, le président de l'Etat des Emirats arabes unis, Cheikh Khalifa Ben Zayed al-Nahyane, et le président égyptien Abdelfettah al-Sissi ont exprimé au chef de l'Etat leurs "meilleurs voeux de santé et de bien-être et davantage de prospérité et de progrès au peuple algérien et à la nation arabo-musulmane".