عربي   Français   English

 


  

Réunion d'Oslo: la communauté internationale doit oeuvrer pour la mise en oeuvre des accords du Mali et de la Libye 29/05/2016

 

 

 

Le ministre d'Etat, ministre des Affaires étrangères et de la coopération internationale, Ramtane Lamamra a appelé à Oslo (Norvège) la communauté internationale à participer activement pour la mise en oeuvre des accords signés en Libye et au Mali pour mettre fin au conflits dans ces deux pays.

"La communauté internationale doit oeuvrer d'une manière positive pour la mise en oeuvre de l'accord de paix et de réconciliation au Mali, issu du processus d'Alger", a indiqué M. Lamamra, lors d'un entretien accordé au quotidien norvégien VG, à paraître lundi, et ce, en marge de la réunion des ministres des Affaires étrangères Afrique/pays nordiques qui s'est tenue les 26 et 27 mai à Oslo.

M. Lamamra a, également souligné que "le gouvernent d'union national libyen, dirigé par Fayez El-saraj doit être soutenu pour restaurer la paix et la sécurité dans ce pays."

Concernant la question de la migration et la mobilité, M. Lamamra a expliqué que "les efforts doivent être conjugués pour trouver des solutions adéquates aux situations de crises, tout en respectant la dignité humaine."

"Il y a tout d'abord une différenciation à faire, entre le réfugié et le migrant", a rappelé M. Lamamra, ajoutant que "ceux-ci doivent être traités dans les cadres juridiques qui leurs sont propres."

"Il faut d'abord travailler à créer les conditions de stabilité et de développement afin d'assurer de l'espoir pour la jeunesse, d'un côté, et régler les situations de conflits pour tarir les causes des déplacements forcés, de l'autre côté", a insisté M. Lamamra.

Abordant la question de la lutte anti-terroriste, M. Lamamra, a rappelé que "l'Algérie qui a fait face seule à ce fléau pendant les années 90, à une époque où le monde n'a pas compris que cette menace n'avait pas de frontière, participe aux efforts de la communauté internationale contre le terrorisme", notant que "la réponse ne peut être que collective".

M. Lamamra, a représenté l'Algérie lors de cette réunion, qui a regroupé jeudi et vendredi derniers à Oslo les ministres de cinq pays nordiques et d'une quinzaine de pays africains.