عربي   Français   English

 


  

Messahel salue le transfert à Tripoli du conseil présidentiel du gouvernement d'union nationale libyen 05/05/2016

 

 

 
 
 
Le ministre des Affaires maghrébines, de l'Union Africaine et de la Ligue des Etats arabes, Abdelkader Messahel, a indiqué jeudi à Tunis que le transfert à Tripoli du conseil présidentiel du gouvernement d'union nationale libyen "est le couronnement des efforts de l'Algérie en faveur de la solution politique pacifique", réaffirmant "la disponibilité de l'Algérie à oeuvrer de concert avec les institutions libyennes pour relever tous les défis". 

Les prémices d'une issue à la crise libyenne suite au transfert à Tripoli du conseil présidentiel du gouvernement d'union nationale constituent "le couronnement des efforts que l'Algérie n'a eu de cesse de consentir en faveur d'une solution politique pacifique à même de réaliser la sécurité et la stabilité en Libye et dans les pays voisins", a précisé M. Messahel dans une allocution à l'ouverture des travaux de la 34e session du conseil des ministres des Affaires étrangères de l'Union du Maghreb arabe (UMA). 

Le transfert à Tripoli du conseil présidentiel du gouvernement d'union nationale est "un grand pas vers la réalisation de la stabilité", a-t-il ajouté. 

Le ministre a réaffirmé "l'engagement de l'Algérie à continuer à soutenir ce pays frère et sa disponibilité à oeuvrer de concert avec les institutions libyennes pour relever les défis politiques, sécuritaires et économiques et relancer les mécanismes de coopération entre les deux pays".
 
Après s'être félicité de cet acquis majeur, M. Messahel a appelé les partenaires internationaux à soutenir ce gouvernement afin de lui permettre de prendre ses responsabilités et de mener à bien ses missions pour parachever la construction des institutions de l'Etat, réaliser la réconciliation nationale et lutter contre le terrorisme et le crime organisé en vue de préserver la souveraineté et l'unité de la Libye et la cohésion de son peuple. 

Il a également réaffirmé le soutien constant de l'Algérie aux efforts de l'envoyé du secrétaire général de l'ONU en Libye, Martin Kobler, pour faire avancer le processus de reglement politique et conforter les acquis réalisés et les efforts onusiens en faveur de la stabilité et la sécurité dans l'espace régional et arabe.