عربي   Français   English

 


  

Messahel se félicite de la concertation et de la coopération entre l'Algérie et le Liban 27/04/2016

 

 



Le ministre des Affaires maghrébines, de l'Union africaine et de la Ligue des Etats arabes, Abdelkader Messahel s'est félicité mardi à Beyrouth (Liban) de la concertation et de la coopération entre l'Algérie et le Liban concernant plusieurs questions.

Dans une déclaration à la presse à l'issue de ses entretiens avec le ministre des Affaires étrangères et des expatriés libanais, Jibran Bassil, dans le cadre de sa visite de travail au Liban, M. Messahel a qualifié de "privilégiées" les relations entre l'Algérie et le Liban, soulignant la volonté des deux parties de renforcer et d'élargir ces relations au mieux des intérêts des deux pays et des deux peuples.

Il a rappelé à cette occasion la tenue prochaine  de la réunion de la commission mixte alégro-libanaise.

Evoquant la situation dans la région, M. Messahel a indiqué que la rencontre a porté notamment sur la lutte contre le terrorisme, ce fléau qui menace la sécurité et la stabilité de plusieurs pays, rappelant l'expérience de l'Algérie dans ce domaine, axée sur la réconciliation nationale et son rôle majeur  dans la lutte contre ce phénomène et le rétablissement de la sécurité et de la stabilité.

M. Messahel a évoqué également les réformes politiques engagées par l'Algérie à l'instar de la récente révision de la Constitution ainsi que les programmes économiques importants que le pays a engagé sous la direction du président de la République, Abdelaziz Bouteflika.

Des réformes qui constituent, a-t-il soutenu, la base de la consécration de la démocratie, la lutte contre l'extrémisme violent et la réalisation du développement durable.