عربي   Français   English

 


  

Messahel souligne l'attachement de l'Algérie aux droits légitimes de la Syrie à la récupération de la totalité du Golan 25/04/2016



Le ministre des Affaires maghrébines, de l'Union africaine et de la Ligue des Etats arabes, Abdelkader Messahel, a souligné lundi l'attachement de l'Algérie aux droits légitimes de l'Etat syrien à la récupération de la totalité de la région du Golan jusqu'à la ligne du 4 juin 1967.

Dans son allocution lors de la réunion du Comité de suivi algéro-syrien, lundi à Damas, M. Messahel a également réaffirmé la position de l'Algérie en faveur des droits légitimes du peuple palestinien à l'établissement de son Etat indépendant avec El-Qods comme capitale.

Le gouvernement syrien et de nombreuses organisations arabes avaient fermement condamné des propos israéliens prétendant que la partie occupée du Golan syrien "restera pour toujours dans les mains d'Israël".

Ils ont dénoncé une "provocation" qui va à l'encontre de toutes les chartes internationales et des décisions de la légalité internationale pertinentes qui considèrent le plateau du Golan arabe syrien comme un territoire occupé auquel s'appliquent les règles du droit international.