عربي   Français   English

 


  

La lutte contre le terrorisme "doit s’inscrire dans le cadre de la stratégie de l'ONU autour d’objectifs communs" 22/02/2016

 


 Le ministre des Affaires maghrébines, de l’Union africaine et de la Ligue des Etats arabes, Abdelkader Messahel, a reçu lundi à Alger, le secrétaire d’Etat Adjoint américain chargé des Affaires politiques, Thomas Shannon, en visite de travail en Algérie.

Au cours de cet entretien, qui a essentiellement porté sur les questions régionales et de sécurité internationale, M. Messahel a rappelé la position algérienne sur la lutte contre le terrorisme en insistant sur l’"impératif de l’inscrire dans le cadre de la stratégie des Nations Unies autour d’objectifs communs et partagés".

Il a expliqué que cette stratégie appelle une "adaptation continue" par la communauté internationale pour faire face aux mutations que connaît ce fléau à travers le monde.

Concernant la crise libyenne, M. Messahel a réaffirmé le "soutien constant de l’Algérie au processus conduit sous l’égide des Nations Unies pour une solution politique à travers l’urgence de la mise en place d’un gouvernement d’union nationale à Tripoli capable de gérer la transition et de faire face aux défis politiques, sécuritaires et économiques et de lutte contre le terrorisme auxquels la Libye, pays voisin, est confrontée".

Il a, à cet effet, "mis en garde contre les conséquences que l’absence d’une solution définitive dans ce pays pouvait avoir sur la sécurité et la stabilité de toute la région".

"Tout en partageant l’approche algérienne sur les questions abordées, M. Shannon Thomas a réitéré l’importance qu’accorde les Etats Unis à la concertation régulière avec l’Algérie, partenaire important. Il a mis exergue le rôle positif qu’elle assume dans le règlement des crises et conflits qui affectent la région ainsi que dans la lutte internationale contre le terrorisme".