عربي   Français   English

 


  

L'Algérie se réjouit des développements positifs du processus de paix au Mali 28/01/2016

L’Algérie, Chef de file de la Médiation et Présidente du Comité de suivi de l’Accord pour la paix et la réconciliation au Mali issu du Processus d’Alger, se réjouit des développements positifs que continue de connaître le processus de paix au Mali. 

Elle salue à ce titre l’arrangement intervenu le 25 janvier entre les mouvements signataires sur la question de représentation au sein des instances de suivi. 

Ce nouveau pas en avant sur la voie de la réconciliation nationale au Mali, s’inscrit en droite ligne des recommandations de la réunion consultative de haut niveau élargie aux membres du Comité de suivi de l’Accord qui s’est tenue à Alger le 18 janvier 2016. 

Ces recommandations encouragent les parties à parachever dans les meilleurs délais  leurs consultations sur la composition définitive des instances de suivi dans l’esprit d’inclusivité  préconisé  par l’Accord et à poursuivre l’effort de rapprochement entamé, à le consolider et à l’inscrire pleinement dans l’optique de la réconciliation nationale entre tous les Maliens. 

Cette nouvelle avancée est de bonne augure pour une mise en œuvre soutenue, intégrale et diligente des engagements convenus par les parties signataires en ce qu’elle facilite l’aboutissement des discussions engagées sur d’autres questions notamment, celles liées au financement. Cette avancée est également de nature à  améliorer davantage le fonctionnement des instances et des mécanismes établis par l’Accord.

L’Algérie appelle les parties prenantes à continuer à mettre à profit la dynamique d’apaisement en cours pour progresser sur le chemin de la paix et de la réconciliation dans le pays.