عربي   Français   English

 


  

Attaque à Bamako: sept algériens libérés sains et saufs 20/11/2015



Une délégation officielle algérienne, hébergée à l'hôtel Radison à Bamako (Mali), prise en otage vendredi matin par un groupe d'assaillants, a été libérée et ses six cadres de l'Etat sont sains et saufs, a déclaré Ramtane Lamamra, ministre d'Etat, ministre des Affaires étrangères et de la coopération internationale.

La libération de cette délégation, composée notamment de diplomates, est intervenue grâce à l'action des forces combinées de la Mission des Nations-Unies au Mali (Minusma) et des forces armées maliennes, a-t-il précisé, ajoutant qu'un septième ressortissant algérien, cadre dans une entreprise française, a été également exfiltré lors de cet assaut.

M. Lamamra a indiqué que, dès l'annonce de la prise d'otage, il était en "contact permanent" avec son homologue malien, Abdoulaye Diop ainsi qu'avec le Chef de la Minusma, le Tunisien Mongi Hamdi, pour s'enquérir de la situation de la délégation algérienne et réaffirmer le "soutien et la solidarité totale" de l'Algérie au Mali.

Il a également réitéré à ses interlocuteur la "ferme condamnation" de l'Algérie de "tout acte terroriste en tout lieu et en toutes circonstances".

L'Hotel Radison de Bamako, un établissements huppé qui héberge les délégations étrangères, a été attaqué vendredi matin par des assaillants lourdement armés retenant au départ 170 personnes.