عربي   Français   English

 


  

Attentats de Paris: Sellal juge nécessaire d'aller au Conseil de sécurité de l'ONU pour faire face au terrorisme 18/11/2015


Le Premier ministre, Abdelamalek Sellal, a indiqué mardi à Alger qu'il était nécessaire d'aller au Conseil de sécurité de l'ONU pour faire face à la menace terroriste.

"Il faut carrément aller au niveau du Conseil de sécurité de l'ONU, il faut que le monde entier s'empare de cette question (la lutte contre le terrorisme)", a-t-il déclaré en marge de la signature du registre de condoléances à l'ambassade de France en Algérie suite aux attentats terroristes de Paris.

Il a ajouté que le terrorisme "profite un peu de tout ce qui est virtuel", soulignant que "quand vous faites des études, vous vous apercevez que le gros (des terroristes) c'est des gens recrutés sur internet".

De son  côté, l'ambassadeur de France en Algérie, Bernard Emié, a indiqué que "nous étions très sensible au message adressé par le président de la République, Abdelaziz Bouteflika au président français François Hollande", relevant les "excellents" échanges existant entre les deux pays "afin de travailler pour des objectifs communs".

La capitale française Paris a été frappée vendredi soir d'une série d'attentats terroristes, faisant au moins 129 morts, entraînant un concert de condamnation dans le monde.