عربي   Français   English

 


  

Lamamra appelle à la coopération entre les membres de l'OCI pour relever les défis de la pauvreté et du terrorisme 03/10/2015


Le ministre d’Etat, ministre des Affaires étrangères, et de la Coopération internationale, Ramtane Lamamra, a lancé un appel, à New York, en faveur du renforcement de la coopération entre les membres de l’Organisation de la Conférence de la Coopération Islamique pour "relever les défis  de la pauvreté, du terrorisme et de l’islamophobie auxquels fait face le monde musulman".

Dans une allocution prononcée lors des travaux de la réunion annuelle de coordination des ministres des Affaires étrangères de l'OCI, M. Lamamra a indiqué que "la décision de l'Assemblée générale de hisser le drapeau de la Palestine sur le siège de l'Organisation des Nations Unies constitue un message d'espoir pour le peuple palestinien et un soutien à sa juste cause".

Il a ajouté qu'il  "constitue également un signe fort de la prise de conscience croissante de la communauté internationale en faveur des droits légitimes du peule palestinien dont la présente victoire constitue un soutien à la solution juste et définitive de la question palestinienne garantissant la création d'un Etat souverain avec Jérusalem Est comme capitale".

Il a également déploré "l'escalade" des conflits ainsi que "la multiplication des actes terroristes dans de nombreux pays musulmans et leurs répercussions sur la paix et la sécurité régionales et internationales".

"L’impact humanitaire de ces crises est aujourd’hui bien connu et l'afflux de vagues de migrants et de réfugies vers d’autres constitue une manifestation de l'ampleur de la tragédie", a-t-il dit.

Il a estimé "de la toute première importance que l’OCI intensifie ses efforts pour une meilleure propagation des valeurs de tolérance, de modération, d'ouverture d'esprit et d'entente prônées par notre religion".

 

Le chef de la diplomatie algérienne a relevé que l'Algérie "a encouragé l'OCI à poursuivre son processus de réformes à même de l'habiliter à répondre aux exigences actuelles et à s'acquitter de ses missions premières avec davantage d'efficacité".