عربي   Français   English

 


  

Le Consul général d’Algérie à Djeddah s'enquiert de l'état des hadjis blessés 12/09/2015

 

 

Le Consul général d’Algérie à Djeddah, Abdelkader Kacimi EL Hassani, s'est réuni samedi avec les responsables de la mission du hadj pour suivre l’évolution de la prise en charge médicale et psychologique des victimes de l’accident de La Mecque.

Le diplomate algérien s'est rendu par ailleurs, en compagnie du Directeur général de l’office hadj et Omra, M. Youcef Azouza, à l’antenne centrale de la mission, ou il a rendu visite à une blessée souffrant d’une double fracture du fémur et du tibia.

"J’ai constaté que les pèlerins étaient bien pris en charge", a-t-il dit, ajoutant que l’état de la hadji à laquelle il venait de rendre visite n’était pas préoccupant.

Le Consul général a par la suite entendu le compte rendu présenté par Abdelfateh Chebira, coordonnateur inter-hopitaux, chargé des relations entre la Mission algérienne et les hôpitaux saoudiens, sur le déroulement de l’opération des secours et de la prise en charge médicale des blessées, ainsi qu’un rappel de l’état des hospitalisés .
     
Le  Consul général s’est rendu par la suite au chevet des 8 blessés hospitalisés dans les structures sanitaires saoudiennes, dont "le processus vital n’est pas menacé", affirme-t-on de source médicale.

M. El Hassani a rencontré la veuve du hadji décédé lors de l’accident, l’assurant de "son soutien et de sa compassion ainsi que de sa disponibilité à l’assister pour surmonter cette dure épreuve".