عربي   Français   English

 


  

L'Algérie condamne "vigoureusement" l'attaque d'un camp militaire à Tombouctou au Mali (Porte-parole MAE) 04/08/2015


 L'Algérie condamne "vigoureusement" l'attaque d'un camp militaire dans la région de Tombouctou (Mali) faisant onze morts parmi les soldats maliens, a déclaré, mardi, le porte-parole du ministère des Affaires étrangères, Abdelaziz Benali Cherif.

"Nous condamnons vigoureusement l'attaque d'un poste de sécurité de la Garde nationale du Mali de Gourma-Rharous dans la région de Tombouctou (Mali) qui a coûté la vie à onze soldats",

"Nous présentons nos condoléances aux familles des victimes et exprimons notre solidarité avec le gouvernement et le peuple malien frères".

"Cette attaque lâche et celle ayant visé, le 2 juillet dernier, un contingent de la Mission multidimensionnelle intégrée des Nations Unies pour la stabilisation au Mali (Minusma) dans la même région, se heurteront, comme ce fût le cas de nombreuses fois par la passé, à la volonté et à la détermination de l'ensemble des composantes du peuple malien et de ses institutions à lutter contre le terrorisme et toutes les formes de criminalité et à aller de l'avant sur la voie de la réconciliation nationale et du parachèvement du processus de paix".

Selon Benali Cherif, "l'Algérie continuera, pour sa part, à assumer pleinement son devoir de solidarité en tant que pays voisin et frère du Mali et sa mission au sein du Comité de suivi pour assurer un aboutissement rapide et heureux du processus de mise en œuvre de l'Accord de paix et de réconciliation au Mali".