عربي   Français   English

 


  

Coopération algéro-nigérienne: Lamamra entame une visite de deux jours à Niamey 26/07/2015

Le ministre d'Etat, ministre des Affaires étrangères et de la Coopération internationale, Ramtane Lamamra est arrivé lundi après-midi à Niamey, en Niger, à l'invitation de son homologue nigérienne, Kane Aichatou Boulama.

M. Lamamra a été accueilli à son arrivée à l'aéroport de Niamey par la ministre des Affaires étrangères, de la Coopération, de l'Intégration africaine et des Nigériens à l'extérieur, Mme Kane Aichatou Boulama.

Au cours de cette visite de deux jours, M. Lamamra transmettra un message du président de la République, Abdelaziz Bouteflika, à son homologue nigérien, Mahamadou Issoufou, dans le prolongement des entretiens que les deux chefs d'Etat ont eus à l'occasion de la visite d'Etat en Algérie du président Issoufou en janvier dernier.


Le chef de la diplomatie algérienne aura, auparavant, des entretiens avec son homologue nigérienne où les questions bilatérales, régionales, internationales mais également sécuritaires qui touchent notamment la région du Sahel seront abordées.

"Cette visite, qui s'inscrit dans le cadre de la dynamique que connaissent les relations bilatérales d'amitié, de bon voisinage et de coopération entre l'Algérie et le Niger, sera l'occasion de faire une évaluation de la coopération bilatérale et de stimuler le développement des relations algéro-nigériennes dans différents domaines"

La visite de M. Lamamra permettra également d'aborder "les questions régionales et internationales d'intérêt commun et d'échanger les vues sur les principaux problèmes affectant la stabilité et la sécurité dans l'espace sahélo-saharien et dans le continent africain ainsi que sur les questions globales de développement et d'environnement".

Cette visite intervient à la veille, faut-il le préciser, de la 5ème session du Comité bilatéral frontalier (CBF) algéro-nigérien, prévue les 30 et 31 de ce mois dans la capitale nigérienne, sous la coprésidence des ministres de l'Intérieur des deux pays.

Elle sera suivie des consultations politiques au niveau des secrétaires généraux des ministères des Affaires étrangères des deux pays le 16 août prochain à Alger.