عربي   Français   English

 


  

L'Algérie condamne "avec force" l'attentat contre la MINUSMA dans le nord du Mali 02/07/2015


L'Algérie a condamné "avec force" l'attentat qui a ciblé, jeudi dans la région de Tombouctou au nord du Mali, les forces de la Mission des Nations Unies au Mali (MINUSMA), a indiqué le porte-parole du ministère des Affaires étrangères, Abdelaziz Benali Cherif.

"Nous condamnons avec force le lâche attentat qui a ciblé, ce jour dans la région de Tombouctou au nord du Mali, les forces de la Mission multidimensionnelle intégrée des Nations Unies au Mali (MINUSMA) et qui a fait des morts et des blessés parmi les soldats de la paix burkinabés".

"Tout en exprimant notre solidarité avec le Burkina Faso, les dirigeants et l’ensemble des personnels de la MINUSMA, nous réitérons notre rejet et notre condamnation du terrorisme et des terroristes".

  "traduisent le désespoir de leurs auteurs et de leurs commanditaires qui se savent isolés par la détermination de l’ensemble des composantes du peuple malien à construire la paix et à s’engager résolument sur la voie de la fraternité et de la réconciliation".

Cinq casques bleus originaires du Burkina Faso ont été tués jeudi entre Tombouctou et Goundam lors d'une attaque menée par des terroristes.

Neuf autres soldats burkinabés ont également été blessés.