عربي   Français   English

 


  

L'Algérie condamne "avec force" l'enlèvement de fonctionnaires du Consulat tunisien à Tripoli 14/06/2015

L'Algérie condamne "avec force" l'enlèvement des fonctionnaires du Consulat général de Tunisie à Tripoli (Libye), a affirmé samedi le porte-parole du ministère des Affaires étrangères, Abdelaziz Benali Cherif qualifiant cet acte de "violation flagrante et inacceptable" des lois et coutumes internationales.

 "Cet acte est une violation flagrante et inacceptable des lois et coutumes internationales qui garantissent l'inviolabilité des locaux diplomatiques et consulaires"

 "Au moment où nous clamons avec force notre rejet total de ces actes répréhensibles, nous exprimons notre solidarité avec le gouvernement de la Tunisie sœur et avec son peuple comme nous assurons les familles des fonctionnaires enlevés de notre soutien. Nous appelons les acteurs de cet acte à ne pas attenter à la vie de ces innocents et à procéder à leur libération sans entraves ni conditions".

Tout en renouvelant notre condamnation de tous les actes visant à terroriser des innocents, nous exhortons nos frères Libyens quelles que soient leurs appartenances et obédiences, à rejeter  la violence et à persévérer sur la voie du dialogue pour aboutir à une solution politique et pacifique à la crise et pour permettre la mise en place rapide d'un gouvernement d'union nationale consensuel capable d'édifier des institutions démocratiques fortes et de relever l'ensemble des défis notamment le défi sécuritaire".