عربي   Français   English

 


  

Conférence internationale sur le terrorisme en juillet prochain à Alger 15/04/2015



L'Algérie abritera en juillet une conférence internationale sur le terrorisme, a déclaré mardi à Alger le ministre délégué chargé des Affaires maghrébines et africaines, Abdelkader Messahel.

"Nous tiendrons une conférence sur le terrorisme pour en définir les causes et les auteurs", a précisé M. Messahel lors d'une conférence de presse animée conjointement avec l'Envoyé spécial des Nations unies pour la Libye, Bernardino Leon au terme du 2ème round du dialogue interlibyen.

La lutte antiterroriste figure parmi "les défis majeurs auxquels font face les pays de la région", a souligné M. Messahel indiquant que la lutte contre ce phénomène concerne l'ensemble de la communauté internationale, particulièrement l'ONU et le Conseil de sécurité, qu'il s'agisse de la Libye, du Sahel ou d'une autre région du monde".

L'Algérie "a été le premier pays ciblé par le terrorisme provenant de la Libye", a-t-il affirmé rappelant dans ce sens l'attaque terroriste qui a ciblé le complexe gazier de Tiguentourine (In Amenas) en janvier 2012.

M. Messahel a fait savoir qu'une coordination de lutte antiterroriste existait entre l'Algérie, l'Egypte et la Tunisie dans le cadre des pays voisins de la Libye, citant les efforts de l'ONU, des Etats Unis, de l'Union africaine (UA), de l'Union européenne (UE) et de la Ligue arabe.