عربي   Français   English

 


  

Processus de la révision de la PEV: Lamamra prend part lundi à une réunion ministérielle à Barcelone 12/04/2015

 


Le ministre des Affaires étrangères, Ramtane Lamamra, prendra part lundi à Barcelone (Espagne) à une réunion ministérielle dans le cadre du lancement du processus de révision de la Politique européenne de voisinage (PEV), initiée par l'Union européenne (UE).

La rencontre "sera consacrée à un échange de vues sur l'avenir de la politique de voisinage à la lumière des mutations et des réalités nouvelles que connaît la région et de la nécessité de l'adapter aux besoins, attentes et potentialités de chaque pays partenaires, ainsi qu'aux défis communs de sécurité et de développement de la région".

Prendront part à cette conférence les ministres des Affaires étrangères des Etats membres de l'UE et leurs homologues des pays partenaires de la PEV de la rive sud de la Méditerranée.

M. Lamamra "exposera, à cette occasion, l'approche algérienne concernant les fondements et les composantes de cette politique dans le cadre de sa contribution à l'initiative de révision de la PEV dont la méthodologie correspond à la position de l'Algérie qui a toujours soutenu la nécessité d'une démarche concertée devant assurer une meilleure co-appropriation des actions de coopération de cette politique".

Le chef de la diplomatie algérienne saisira également cette opportunité "pour souligner la contribution effective et substantielle de l'Algérie dans la promotion des liens de voisinage avec les pays voisins subsahariens à travers une démarche inclusive et de dialogue visant à asseoir les conditions durables d'une paix, d'une sécurité et d'une prospérité partagées au bénéfice de tous les peuples dans la région".

Cette conférence "intervient en parallèle avec la poursuite des consultations entre l'Algérie et l'UE en vue de la finalisation d'un plan d'action bilatéral relatif à la PEV qui viendrait en appui à l'accord d'Association et à la redynamisation que connaissent les relations de coopération avec les Etats membres de l'UE et ses institutions".