عربي   Français   English

 


  

L'Algérie et l'UNESCO pour la promotion de l'éducation pour lutter contre l'extrémisme 11/04/2015

 

L'Algérie et l'Organisation des Nations unies pour l'éducation, la science et la culture (Unesco) ont affirmé samedi à Alger que la lutte contre l'extrémisme passait par la promotion de l'éducation et de la culture, a indiqué la directrice générale de l'Unesco, Irina Bokova.

       

"Nous avons lors de nos discussions souligné que le combat de l'extrémisme passait par l'éducation", a-t-elle indiqué dans une déclaration à la presse au terme d'une audience que lui accordée le Ministre des Affaires étrangères, M. Ramtane Lamamra.

      

 Concernant la coopération entre l'Algérie et l'Unesco, Mme Bokova s'est félicitée de l'appui de l'Algérie à cette organisation onusienne dans sa mission consistant notamment à "ancrer la culture de la paix dans les esprits", "le combat de l'extrémisme" et "l'encouragement de la cohésion sociale".

       

La directrice générale a également salué les efforts consentis par l'Algérie dans les domaines de la protection climatique et de la prévention contre les effets et conséquences des changements climatiques.

        

"L'Algérie s'est beaucoup investie dans la protection de l'environnement et la prévention contre les effets accentuant les changements climatiques", a-t-elle dit.

       

La directrice générale de l'Unesco a fait savoir qu'elle se rendait dès demain dimanche à Constantine pour y prendre part aux festivités de la manifestation "Constantine, capitale de la culture arabe 2015" qui s'ouvrira jeudi prochain.