عربي   Français   English

 


  

Situation en Libye: début à Rome d'une réunion tripartie regroupant l'Algérie, l'Italie et l'Egypte 08/04/2015

 
Les travaux de la rencontre tripartite consacrée à la situation en Libye, regroupant les ministres italien des Affaires étrangères Paolo Gentiloni, l'égyptien Sameh Shoukry, et le ministre délégué chargé des Affaires maghrébines et africaines Abdelkader Messahel, ont débuté mercredi
à Rome.
        Les consultations politiques entre les trois parties porteront également sur la situation dans la région et la lutte contre le terrorisme.
        M. Messahel avait eu des rencontres de concertation le 8 mars dernier au Caire avec M. Shoukry ainsi qu'avec M. Gentiloni le 18 du même mois à Rome.
        Ces rencontres s'inscrivent dans le cadre des efforts, notamment de
l'Algérie, visant à promouvoir une solution politique à la crise en Libye, à travers un dialogue interlibyen inclusif, à l'exception des groupes terroristes reconnus en tant que tels.
    Les efforts de l'Algérie portent aussi sur la recherche d'une solution garantissant la souveraineté et la cohésion du peuple libyen pour permettre de lutter plus efficacement contre le terrorisme.