عربي   Français   English

 


  

Aucun malentendu entre l'Algérie et l'Arabie saoudite 08/04/2015

 

Le ministère des Affaires étrangères a affirmé mercredi qu'il n'y avait aucun malentendu entre l'Algérie et le Royaume d'Arabie Saoudite et que les relations unissant les deux pays étaient "solides, séculaires et exceptionnelles".
"Les relations qui unissent l'Algérie et le Royaume d'Arabie saoudite sont solides, séculaires  et exceptionnelles.
 Elles connaissent un développement constant et permanent", a affirmé le porte-parole du ministère des AE, M. Abdelaziz Benali Chérif qui répondait à une question sur "un prétendu malentendu" entre l'Algérie et le royaume saoudien, tel que rapporté par certains titres
de la presse nationale.
        "Les propos sur un prétendu malentendu sont dénués de tout fondement car le rapatriement, du Yémen, de nos nationaux, s'est effectué en parfaite et totale coordination entre l'Algérie, l'Arabie saoudite et les autres pays
concernés", a insisté M. Abdelaziz Benali Chérif.
  "Une panne, réparée sur place au Caire et des conditions climatiques défavorables (tempête de sable) ont retardé le décollage de l'avion algérien
à destination de Sanaa bien qu'il ait obtenu, trois fois de suite, les autorisations nécessaires", a expliqué le porte-parole du ministère ajoutant que "ces mêmes conditions climatiques avaient retardé des opérations de rapatriement mises
en place par d'autres pays".
  "Les contacts et la coordination étaient maintenus en permanence entre
les ministères des Affaires étrangères des deux pays et au plus haut niveau et nos relations avec nos frères au Royaume d’Arabie Saoudite sont aujourd'hui plus fortes que jamais", a-t-il souligné.
   Le Porte-parole qui a mis en exergue l’esprit de collaboration, dont ont fait preuve tous les pays frères durant l'opération de rapatriement, a salué hautement les efforts, le dévouement et le professionnalisme des cadres des différentes Institutions algériennes pour que cette opération soit menée dans les meilleures conditions.