عربي   Français   English

 


  

Rapatriement de ressortissants algériens suite à la dégradation de la situation au Yémen 04/04/2015

Des ressortissants algériens et maghrébins  établis au Yémen ont été rapatriés samedi en fin d'après-midi vers Alger dans le cadre d'une opération humanitaire, à la suite de la dégradation de la situation sécuritaire dans ce pays.

Cette opération, effectuée sur instruction du président de la République, M. Abdelaziz Bouteflika, comprend 160 Algériens, 40 Tunisiens, 15 Mauritaniens, 8 Libyens, 3 Marocains et 1 Palestinien, qui sont arrivés à Alger à bord d'un avion de la compagnie Air Algérie.

Ces ressortissants ont été accueillis à leur arrivée à l'aéroport international Houari-Boumediene, par le ministre des Affaires étrangères, Ramtane Lamamra, et la ministre de la Solidarité nationale, de la Famille et de la Condition de la Femme, Mounia Meslem.

"Nous avons pu, grâce à la mobilisation de tous les secteurs, rapatrier nos ressortissants ainsi que d'autres ressortissants arabes dans des conditions sécuritaires et climatiques extrêmement difficiles dans la capitale du Yémen Sanna", a dit M. Lamamra dans une déclaration à la presse.

Cette opération, a-t-il affirmé, est intervenue sur instruction du président de la République dont "il a suivi le déroulement durant ces derniers jours".

Il a précisé qu'il s'agissait d'une "action humanitaire qui a permis le rapatriement de ressortissants algériens établis au Yémen et tous les membres du consulat d'Algérie à Sanaa ainsi qu'un nombre important de nos frères de Tunisie, Mauritanie, Maroc, Libye et Palestine" ajoutant qu'"ils sont bien arrivés à Alger en provenance de Sanaa passant par le Caire".

A une question sur une éventuelle reconduction d'opérations similaires, M. le Ministre a répondu "Tous les Algériens établis au Yémen ayant manifesté leur volonté de retourner au pays ont été rapatriés". L'Algérie reste "mobilisée quant il s'agit de protéger et prendre en charge ses enfants où qu'ils soient", a-t-il tenu à souligner.

Pour sa part, la ministre de la Solidarité nationale, de la Famille et de la condition de la femme, a affirmé que toutes les conditions ont été réunies afin que nos frères arabes ayant été rapatriés puissent retourner sains et saufs à leurs pays.

Après avoir accueilli tous les ressortissants algériens et arabes, M. Lamamra et Mme Meslem sont montés à bord de l'avion d'Air Algérie pour remercier les membres de l'équipage à leur tête le commandant de bord, Lamraoui Mourad.

Dans une déclaration, M. Lamamra a "tenu à "remercier les membres de l'équipage à leur tête M. Lamraoui Mourad qui a, a-t-il dit, pris des risques et fait preuve d'une compétence avérée dans cette opération".