عربي   Français   English

 


  

L'Algérie condamne avec "force" l'attentat contre un restaurant à Bamako 07/03/2015


L'Algérie a condamné avec "force" l'attentat perpétré dans la nuit du vendredi à samedi contre un restaurant à Bamako, dans lequel cinq personnes ont été tuées, a indiqué le porte-parole du ministère des Affaires étrangères, Abdelaziz-Benali Cherif.

"Nous condamnons avec force, le lâche attentat perpétré dans la nuit du vendredi à samedi contre les clients paisibles d'un restaurant de Bamako", a indiqué le porte parole du MAE, relevant que "cet acte ignoble intervient à un moment où l'ensemble du peuple malien a montré à travers ses mandants à Alger son attachement au dialogue et à la paix en s'engageant résolument sur la voie de l'entente et de la réconciliation".

"Le meurtre de cinq personnes innocentes ne peut être que le fait de terroristes et de leurs alliés dont le geste criminel n'a d'autres significations que de semer le doute dans l'esprit des Maliens et renseigne sur le désespoir de ses auteurs et de leurs commanditaires face à la détermination des Maliens et de leurs partenaires à venir à bout de tous les fléaux qui ont compromis la marche vers le progrès et le développement de ce pays", a-t-il souligné.

"Tout en présentant nos condoléances aux familles des victimes et aux gouvernements malien, français et belge, nous réitérons notre engagement à continuer à oeuvrer solidairement avec le gouvernement malien et l'ensemble de la communauté internationale pour défaire le terrorisme et asseoir une paix durable au Mali et dans la Sahel au bénéfice de l'ensemble des peuples de notre région", a assuré le porte-parole du MAE.