عربي   Français   English

 


  

Terrorisme: l'Algérie exprime sa compassion avec le gouvernement et le peuple du Nigeria 08/03/2015

 

L'Algérie a exprimé dimanche, par la voix du porte parole du ministère des Affaires étrangères (MAE), Abdelaziz Benali Cherif, sa compassion avec le gouvernement et le peuple du Nigeria et les assure de sa solidarité "agissante" à la suite des derniers attentats qui ont frappé ce pays et ciblé des citoyens innocents.

 

"Le terrorisme aveugle du groupe terroriste 'Boko Haram' continue à sévir contre les citoyens innocents au Nigeria, dont plusieurs dizaines parmi lesquels des enfants et des femmes ont été arrachés brutalement à la vie ou atrocement mutilés dans le triple attentat commis samedi dans la ville de Maiduguri", a indiqué le porte parole dans une déclaration.

 

"Nous condamnons avec force ces crimes et appelons à fédérer toutes les énergies et à mobiliser tous les moyens à même de réduire à néant ce fléau qui redouble de férocité et qui prend une dimension de plus en plus alarmante dans la région", a-t-il affirmé.

 

"A cet égard, nous saluons les efforts déployés par l'Union africaine et par les autres organisations sous-régionales pour combattre ‘Boko Haram’ et endiguer son action malfaisante en Afrique de l'Ouest et Afrique Centrale", a-t-il souligné.

"L'Algérie, qui a tant pâti du terrorisme et subi ses méfaits, réitère son rejet de ce phénomène hideux et exprime sa compassion avec le gouvernement et le peuple frères du Nigeria et les assure de sa solidarité agissante dans toute entreprise visant à débarrasser notre continent de ce phénomène étranger à nos croyances religieuses, à notre culture et à nos valeurs africaines ancestrales", a ajouté le porte parole du MAE.