عربي   Français   English

 


  

L'Algérie condamne les attentats terroristes perpétrés à Al-Qoba (Est libyen) 21/02/2015



L'Algérie a "énergiquement" condamné, samedi, les attentats terroristes perpétrés à Al-Qoba (dans l'est libyen) et réaffirmé son rejet du terrorisme sous toutes ses formes.

"L'Algérie condamne énergiquement les attentats terroristes sanglants qui ont fait des dizaines de victimes innocentes à Al-Qoba, dans l'est libyen, et présente ses condoléances aux familles des victimes assurant le peuple libyen frère de sa solidarité".

"En cette conjoncture critique, l'Algérie qui réitère son rejet du terrorisme sous toutes ses formes et condamne les terroristes ainsi que tous ceux les soutiennent tant par les actes que par les dires, appelle toutes les forces politiques et autres acteurs libyens à contribuer à resserrer les rangs et à bannir tous les facteurs de division".

"Pour l'Algérie, le règlement de la crise actuelle exige de tous les patriotes et autres personnalités libyennes intègres d'oeuvrer en toute responsabilité et d'associer leurs efforts à ceux des pays du voisinage et de la communauté internationale en vue d'une solution politique consensuelle à même de sortir le pays de la crise et de favoriser le retour de la sécurité et de la stabilité dans le respect de la souveraineté de la Libye et son unité nationale et son intégrité territoriale".

45 personnes ont été tuées et 70 autres blessées vendredi dans trois attentats à la voiture piégée qui ont ciblé dans la ville d'Al-Qoba  (30 km à l'ouest de Darna dans l'est libyen), un commissariat de police, une station service et le domicile du président du parlement libyen Aguila Salah.

Une branche de l'organisation autoproclamée Etat islamique (Daech) a revendiqué les attentats exécutés par des Kamikazes.