عربي   Français   English

 


  

Messahel remet un message du président Bouteflika à son homologue mexicain Enrique Pena Nieto 17/02/2015


Le Ministre Délégué Chargé des Affaires Maghrébines et Africaines, Abdelkader Messahel, envoyé spécial du président Bouteflika, a été reçu lundi par le ministre mexicain des relations extérieures, José Antonio Meade Kuribrena, à qui il a remis un message du président de la République, Abdelaziz Bouteflika adressé au président des Etats unis du Mexique, Enrique Pena Nieto.


Le message du président de la République entre dans le cadre de la concertation et du dialogue continus entre les dirigeants algériens et mexicains. La visite de l’envoyé spécial consacre les efforts d’entente et de coordination entre les dirigeants des deux pays, notamment en cette conjoncture internationale marquée par des changements politiques et économiques importants en particulier l’évolution du marché pétrolier dans le monde.


L’initiative du président Bouteflika, basée sur le dialogue et la concertation avec tous les pays concernés, tend à trouver collectivement les voies nécessaires pour rétablir l’équilibre du marché dans l’intérêt des pays producteurs et consommateurs, l’intérêt de tous étant d’aboutir à un prix d’équilibre qui puisse stabiliser le marché, rassurer les investisseurs et dégager une vision d’avenir claire à l’abri de soubresauts brusques dans un sens ou l’autre.


La rencontre a permis, également, un échange de vues autour de questions régionales et internationales d’intérêt commun, ainsi que les perspectives de coopération et des échanges entre les deux pays, à la veille de la visite que doit effectuer le ministre des relations extérieures, José Antonio Meade Kuribrena, en Algérie au mois d’avril prochain où il aura à coprésider avec son homologue algérien les travaux de la Commission mixte algéro-mexicaine.


Une autre rencontre, ce jour même, a regroupé l’envoyé spécial du président Bouteflika, M. Messahel, avec le ministre mexicain de l’Energie, Pedro Joaquin Coldwell, au cours de laquelle ont été évoquées plusieurs questions économiques, notamment la situation du marché international du pétrole ainsi que la coopération entre l’Algérie et le Mexique dans le domaine de l’énergie et les perspectives de son développement.