عربي   Français   English

 


  

Algérie-Egypte : nécessité de parachever le processus onusien de règlement de la question du Sahara Occidental 21/01/2015

L'Algérie et l'Egypte ont affirmé la nécessité de parachever le processus de règlement de la question du Sahara Occidental conformément aux décisions de l'Assemblée générale des Nations unies et du Conseil de sécurité.

Le ministre des Affaires étrangères, Ramtane Lamamra, a eu mardi un entretien téléphonique avec son homologue égyptien, Sameh Choukri, dans le cadre de la concertation commune que dictent les relations "solides" unisant les deux pays frères et de leurs efforts permanents d'établir les cadres de solidarité et de renforcement de l'action arabe commune".


Concernant la question du Sahara Occidental, les deux ministres ont souligné la nécessité de parachever le processus onusien pour son règlement conformément aux décisions de l'Assemblée générale des Nations unies et du Conseil de sécurité.


Lors de cet entretien, les deux ministres ont évoqué plusieurs questions régionales et internationales intéressant les deux pays notamment l'évolution du dossier libyen qu'il s'agisse des efforts des pays voisins ou du processus de négociations de Genève, les développements de la cause palestinienne et la crise syrienne ainsi que les situations au Yémen et en Irak dans le contexte des défis qui se posent à la région arabe tout entière.


D'autre part, les chefs de la diplomatie algérienne et égyptienne ont procédé à un échange de vues sur des questions africaines et évoqué les thèmes inscrits à l'ordre du jour du conseil exécutif de l'Union africaine (UA) en prévision des travaux du sommet africain la semaine prochaine à Addis Abéba (Ethiopie).