عربي   Français   English

 


  

La position de la Ligue arabe privilégie la recherche d’une solution politique à travers le dialogue inter-libyen 06/01/2015


L’Algérie "se félicite" de la déclaration sur la Libye, adoptée par le Conseil de la Ligue des Etats Arabes, "qui privilégie la recherche d’une solution politique à travers le dialogue inter-libyen", a affirmé Mardi, le Ministre Délégué Chargé des Affaires Maghrébines et Africaines Abdelkader  Messahel.

 

Dans une déclaration à l’APS, Messahel a estimé que cette position de la Ligue des Etats Arabes "participe des efforts déployés par les pays voisins, les Nations Unies et les pays partenaires de la Libye en vue de réunir les conditions d’un dialogue inclusif inter-libyen à l’exclusion des groupes terroristes identifiés en tant que tels par les Nations Unies".

"Ces efforts, a-t-il ajouté, auxquels participent activement l’Algérie, à la demande de toutes les parties libyennes, visent à parvenir à une solution politique de la crise qui secoue ce pays et met en péril la stabilité et la sécurité dans la région".

Cette solution politique à la crise, vers laquelle doivent converger tous les efforts, est fondée "sur le respect de l’intégrité et de l’unité du territoire, le rejet de la violence, et la lutte contre le terrorisme, autant de principes cardinaux défendus par l’Algérie depuis le début de cette crise", a encore indiqué M. Messahel.

Le conseil de la Ligue des Etats arbres s’était réuni, Lundi au Caire, au niveau des Représentants Permanents, rappelle-t-on.