عربي   Français   English

 


  

L'Algérie condamne fermement l'agression israélienne ayant causé la mort du ministre palestinien Ziad Abou Eïn 11/12/2014

L'Algérie a fermement condamné jeudi l'agression israélienne ayant causé la mort du ministre Ziad Abou Eïn, chargé du dossier de la colonisation au sein de l'Autorité palestinienne.

 

L'Algérie condamne avec "fermeté l'agression barbare par des soldats israéliens ayant causé la mort d'Abou Eïn, ministre en charge du dossier de la colonisation au sein de l'Autorité palestinienne".

"Cet acte criminel qui s'ajoute à la série de pratiques ignobles de l'occupation sioniste contre le peuple palestinien et ses dirigeants, démontre le mépris du droit international et des valeurs humaines par l'occupation israélienne et sa volonté de saper les efforts visant la relance du processus de paix".

"Face à la poursuite de ces manœuvres dangereuses de l'occupation israélienne, l'Algérie appelle la communauté internationale à agir rapidement pour mettre un terme à ces actes de provocation et de terreur contre le peuple palestinien sans défense et met les organisations internationales et les acteurs internationaux devant leurs responsabilités dans la préservation de la vie des Palestiniens et de leurs biens".

L'Algérie "qui reste attachée à sa position de soutien indéfectible à la cause palestinienne, réaffirme sa solidarité avec la famille de ce martyr et avec l'Autorité palestinienne comme elle réitère son soutien inconditionnel au combat du peuple palestinien pour la défense de ses biens et de son droit légitime à l'instauration d'un Etat indépendant avec Al-Qods pour capitale".