عربي   Français   English

 


  

M. MESSAHEL souligne la nécessité d'adapter l'UMA aux mutations en cours de par le monde 01/12/2007

 

M. MESSAHEL souligne la nécessité d'adapter l'UMA aux mutations en cours de par le monde 


Le Ministre délégué chargé des Affaires maghrébines et africaines, M. Abdelkader MESSAHEL, a souligné vendredi à Rabat la nécessité d'adapter l'Union du Maghreb Arabe (UMA) aux mutations rapides enregistrées de par le monde de manière à lui permettre de s'associer à la dynamique de rassemblement et d'intégration enclenchée par les continents et les régions. 

M. MESSAHEL qui intervenait à l'occasion de la 27 session du conseil des Ministres des affaires étrangères de l'UMA, a ajouté que "les mutations politiques enregistrées par nos pays au cours des dernières années et les grands chantiers de reformes engagés s'inscrivent dans le cadre de ces mesures d'adaptation aux nouvelles donnes et aux changements rapides des relations internationales". 

"Il s'agissait pour nos pays de développer leurs capacités économiques de manière à pouvoir relever tous les défis", a-t-il précisé. 

L'édification maghrébine impose au pays maghrébins, "d'adopter des politiques communes dans les secteurs stratégiques et vitaux comme l'agriculture, l'énergie, les ressources en eau et les infrastructures en vue d'une meilleure intégration de l'économie de la région", a encore souligné M. MESSAHEL. 

Et d'ajouter "à l'instar des organisations et blocs régionaux émergents à travers le monde, les pays du Maghreb arabe sont appelés à coordonner leurs positions pour faire face aux dangers communs qui menacent nos pays tels le terrorisme, l'immigration clandestine et la drogue ". 

Le Ministre a appelé, par ailleurs, à "la concertation, la coordination et à l'échange d'idées sur les relations de l'UMA avec les différents ensembles et organisations régionaux en vue de dégager des positions unifiées avec ces partenaires et défendre les intérêts communs des peuples de la région". 

Cette session a été précédée d'une réunion préparatoire du comité de suivi dont l'ordre du jour a notamment porté sur des thèmes concernant l'intégration maghrébine, les Institutions de l'UMA, l'organisation de l'action maghrébine ainsi que la concertation politique sur les questions d'intérêt commun.