عربي   Français   English

 


  

L'Algérie et l'Argentine signent un accord bilatéral dans le cadre de l'OMC 14/10/2014

Un accord a été signé mardi à Alger entre l'Algérie et l'Argentine sur les négociations bilatérales relatives à l'adhésion du pays à l'Organisation mondiale du Commerce (OMC).

Signé par le Ministre des Affaires Etrangères, Ramtane Lamamra, et le ministre argentin des Relations extérieures et du culte, Hector Marcos Timerman, en présence du ministre du Commerce, Amara Benyounes, cet accord porte sur la conclusion des négociations bilatérales entre les deux pays sur le commerce des marchandises au titre de l'adhésion de l'Algérie à l'OMC.

Il se base sur l'offre tarifaire révisée de l'Algérie datant du 18 novembre 2013 et des concessions et engagements complémentaires accordés par l'Algérie à l'Argentine.

Il s'agit de l'octroi du droit de négociateur primitif (DNP) concernant un certain nombre de produits agricoles et non agricoles avec des réductions tarifaires et des périodes de convergences après l'accession du pays à l'OMC.

Il concerne également l'harmonisation des droits de douane appliqués à des produits tels que les oléagineux (huiles de soja, de tournesol...)

Il s'agit aussi de l'ajout de la position tarifaire spécifique pour d'autres produits alimentaires dans la liste des concessions tarifaires et engagements de l'Algérie et le tarif douanier algérien avec l'octroi du DNP à l'Argentine.

"C'est un accord qui va nous obliger à travailler ensemble dans le domaine du commerce", a déclaré le ministre argentin lors d'une conférence de presse animée conjointement avec MM. Lamamra et Benyounes.

Selon M. Timerman, "l'accession de l'Algérie à cette organisation (OMC), sera un pas positif car l'Argentine estime que l'Algérie peut jouer un rôle important et accru pour défendre les intérêts des pays en voie de développement".