عربي   Français   English

 


  

Importante rencontre entre M. Lamamra et des hommes d'affaires canadiens 01/10/2014


Le ministre des Affaires étrangères, Ramtane Lamamra, a eu une "importante" rencontre avec des hommes d'affaires canadiens, à Montréal, dans le cadre de sa visite au Canada.

Cette rencontre, organisée par l'Alliance d'affaires Canada-Algérie (AACA) et manufacturiers et exportateurs du Québec (M.E.Q), a regroupé plus d'une centaine d'hommes d'affaires et représentants de compagnies canadiennes.

Cette rencontre a été l'occasion pour M. Lamamra de "brosser un tableau exhaustif, à la fois sur les réformes politiques internes mais également sur les perspectives économiques ouvertes en matière de partenariat entre l'Algérie et le Canada".

"Il a tenu à rappeler que les relations qui unissent les deux pays, ont connu une impulsion significative après la visite d'Etat effectuée par le président de la République Abdelaziz Bouteflika au Canada en 2000 et se sont matérialisées par une augmentation importante des échanges commerciaux, faisant de l'Algérie, le premier partenaire économique du Canada, à la fois en Afrique et dans le Monde arabe pendant plusieurs années".

"Après avoir rassuré les hommes d'affaires canadiens sur le climat des affaires en Algérie, il a indiqué que la sécurité et la stabilité de l'Algérie ne peuvent être remises en cause par quelques actions terroristes aussi sporadiques que désespérées".

Il a également affirmé que l'Algérie, "qui a réussi à vaincre définitivement ce fléau au plan interne, concentre ses efforts et son action diplomatique pour aider à la résolution pacifique des crises dans la région, notamment au Mali et en Libye".

Au plan économique, après avoir fait une présentation sur les indices macroéconomiques actuels, notamment la maîtrise de l'inflation, l'augmentation des réserves de change et le désendettement, il a donné des renseignements sur le prochain plan quinquennal 2015-2019, initié par le président Bouteflika, adopté lors du dernier Conseil des ministres et dont l'enveloppe est de l'ordre de 262 milliards de dollars.

Dans ce cadre, il a notamment indiqué que le plan "visera à poursuivre les objectifs de consolidation et de diversification de l'économie algérienne à travers les secteurs prioritaires que sont, l'énergie, l'industrie, l'agroalimentaire, les services et en particulier le tourisme".

M. Lamamra a, par ailleurs, signifié "l'appui du gouvernement algérien au projet d'une grande mission économique qu'envisage d'organiser l'Alliance d'affaires Canada-Algérie en collaboration avec deux organismes patronaux, le Conseil de commerce Canado-Arabe et la Chambre du commerce Canada Arabe, avant la fin de cette année".

Il a indiqué que le ministre Fédéral du Développement international et de la Francophonie, Christian Paradis, a "manifesté sa disponibilité à conduire cette délégation, dont le partenaire algérien sera la Chambre algérienne de commerce et d'industrie (CACI)".

Le ministre a souligné, en outre, la "nécessité d'établir un partenariat rénové, fondé sur des règles éthiques, le respect de la réglementation et basé sur le long terme", a-t-on ajouté. Au cours du débat et des entretiens en marge de cette rencontre, les opérateurs canadiens et québécois présents ont "présenté un grand intérêt à prendre part à cette importante mission mais également à envisager favorablement l'établissement de nouveaux projets de partenariat".