عربي   Français   English

 


  

Violences présumées sur un Algérien détenu en Allemagne : aucune information donnée sur l'identité de la victime 01/10/2014


Le ministère des Affaires étrangères a indiqué mardi qu'"aucune" information n'a été communiquée sur l'identité et la nationalité de la victime présumée de violences perpétrées dans un centre de rétention en Allemagne, alors que des informations rapportées par des médias font état d'un ressortissant algérien. 

"Dès la publication par certains médias allemands et nationaux faisant état de violences perpétrées au niveau d'un centre de rétention en Allemagne sur un présumé ressortissant algérien, le ministère des Affaires étrangères qui suit de près cette affaire a aussitôt instruit son ambassade à Berlin et son consulat général à Frankfurt à l'effet d'entreprendre toutes les démarches officielles et nécessaires pour vérifier" l'identité de la victime.

Les démarches visent à "vérifier que la victime est effectivement de nationalité algérienne, à vérifier son identité exacte et les motifs de sa mise en détention" et qu'"en cas de confirmation, demander à ces mêmes autorités de prendre toutes les mesures légales pour déterminer et nous communiquer les circonstances de ces actes de violences inqualifiables et pour que leurs auteurs soient traduits devant l'instance judicaire compétente".

"Des informations préliminaires recueillies par notre Consulat général à Frankfurt rapportent que le ministère fédéral allemand de l'Intérieur a diligenté une enquête sur cette affaire et que le procureur de la ville de Siegen interroge les responsables du centre de détention".

"A ce stade, aucune information n'a été donnée sur l'identité et la nationalité de la victime. Le centre en question héberge diverses nationalités", affirme le ministère, ajoutant que, selon d'autres informations préliminaires, "il n'y aurait pas eu mort d'hommes".