عربي   Français   English

 


  

Assassinat de Gourdel : l'Algérie condamne un acte "ignoble", réitère sa détermination à poursuivre sa lutte antiterroriste 24/09/2014


L'Algérie a condamné mercredi l'assassinat du ressortissant français, Pierre Hervé Gourdel qu'elle a qualifié d'acte "odieux" et "abject", et réitéré sa détermination à poursuivre sa lutte contre le terrorisme sous toutes ses formes. 

"C'est avec beaucoup de peine et de tristesse que le Gouvernement algérien a appris l'ignoble assassinat du ressortissant français, Pierre Hervé Gourdel, un acte odieux et abject commis par un groupe de criminels.


La même source a affirmé que les autorités algériennes avaient mobilisé, dès l'enlèvement du ressortissant français, toutes les énergies et tous les moyens humains et matériels pour libérer l'otage.

"En ces douloureuses circonstances, le Gouvernement algérien présente ses sincères condoléances à la famille du défunt et à ses proches ainsi qu'au Gouvernement français, tout en leur exprimant sa pleine compassion.

"L'Algérie réitère, à cette occasion, sa détermination à poursuivre sa lutte contre le terrorisme sous toutes ses formes, tout en garantissant la protection et la sécurité de tous les ressortissants étrangers présents sur son territoire.


Pour sa part, le ministère de la Défense nationale (MDN) a réaffirmé que la lutte antiterroriste et la poursuite des terroristes demeurent toujours en vigueur avec "abnégation" et "détermination".


"Le MDN affirme une nouvelle fois de plus que les opérations de lutte antiterroriste et la poursuite de ces criminels où qu'ils se trouvent, demeurent toujours en vigueur avec abnégation et détermination, jusqu'à leur élimination totale et la purification du pays de leurs actes abjects.


Le ressortissant français a été enlevé dimanche soir dans la wilaya de Tizi Ouzou.