عربي   Français   English

 


  

Signature de l'accord pour la paix et le partenariat national au Yémen: L'Algérie exprime sa satisfaction 23/09/2014

 

L'Algérie a exprimé, mardi, sa satisfaction suite à la signature par les toutes les parties politiques au Yémen de l'"accord pour la paix et le partenariat national", affirmant son soutien et son appui aux efforts consentis pour le parachèvement du processus de transition démocratique en cours dans ce pays.

"L'Algérie a appris avec satisfaction la signature par toutes les parties politiques au Yémen frère de l'accord pour la paix et le partenariat national sous les auspices des Nations unies", a indiqué dans une déclaration le porte parole du ministère des Affaires étrangères Abdelaziz Benali Chérif, affirmant que cet accord contribuera à "mettre fin à l'effusion de sang et à la cessation des hostilités".

L'Algérie, a-t-il dit, "salue l'entente entre toutes les forces politiques sur la nécessité d'aller vers la paix, le dialogue et le partenariat pour faire primer les intérêts supérieurs du peuple yéménite sur la base de la conférence du dialogue national et de l'initiative des pays du Golfe".

Il a réaffirmé le soutien de l'Algérie aux efforts soutenus du président yéménite Abd Rabo Mansour Hadi pour le parachèvement du processus de transition démocratique en cours pour concrétiser les attentes et aspirations du peuple yéménite frère en termes de développement, de sécurité et de stabilité.

L'accord pour la paix et le partenariat national signé le 21 septembre entre le gouvernement yéménite et le mouvement houthi et parrainé par les nations unies met fin à plusieurs jours d'affrontements dans le nord-ouest de Sanaa.

Il prévoit une cessation des hostilités, la formation d'un gouvernement national de compétences qui devra s'atteler notamment sur la mise en oeuvre des réformes économiques.