عربي   Français   English

 


  

M. Lamamra participe à une réunion restreinte sur la Libye organisée par le Département d'Etat américain 23/09/2014

 

Le ministre des Affaires étrangères, Ramtane Lamamra, a pris part lundi à New York à une réunion ministérielle restreinte sur la Libye organisée par le Département d'Etat américain.

Outre le pays organisateur, les ministres de 13 pays ainsi que des représentants de l'Union européenne et des Nations Unies ont pris part à cette réunion.

Les pays participants à cette réunion restreinte sont les Etats-Unis, l'Algérie, la Libye, l'Egypte, le Qatar, la France, l'Allemagne, l'Italie, l'Arabie Saoudite, l'Espagne, la Tunisie, la Turquie, les Emirats arabes unis et le Royaume Uni.

Au cours des travaux, le débat a porté essentiellement sur la situation qui prévaut en Libye et les moyens à mettre en oeuvre pour rechercher une solution à la crise.

Dans son intervention, M. Lamamra a rappelé la position de l'Algérie consistant à rejeter toute intervention étrangère en Libye, et à favoriser un dialogue inclusif devant déboucher sur une solution politique permettant le retour à la stabilité et à la paix dans le pays.

Il a, par ailleurs, renouvelé la disponibilité de l'Algérie à accueillir les protagonistes politiques libyens à s'asseoir autour de la table de dialogue, indiquant, dans ce sens, qu'"un dialogue devrait être lancé en octobre prochain en Algérie".

Pour leur part, les participants ont loué le rôle des pays voisins de la Libye et ont particulièrement salué les efforts consentis par l'Algérie dans ce cadre.