عربي   Français   English

 


  

L'ONU appuie l'Algérie dans son rôle de médiation pour la paix en Libye et au Mali 22/09/2014


Les Nations Unies appuient le rôle de médiation que joue l'Algérie pour la stabilisation de la situation en Libye, au Mali et dans le Sahel, a affirmé dimanche à New York le secrétaire général des Nations Unies, Ban ki-moon.


Ban Ki-moon a indiqué lors d'un entretien avec le ministre des Affaires étrangères, Ramtane Lamamra, que son organisation "appuyait l'Algérie dans son rôle de médiation pour la stabilisation et la paix dans la région notamment en Libye, au Mali et au Sahel".


L'entretien de MM. Lamamra et Ban ki-moon, auquel ont pris part de hauts responsables des Nations Unies, a porté sur des questions diverses à l'instar de la situation en Afrique et dans le monde arabe, ainsi que sur les principaux sommets devant avoir lieu pendant la 69ème session de l'Assemblée générale des Nations Unies comme ceux sur le climat et sur la population et le développement.


La situation en Libye, au Mali et au Sahara occidental, ont également été au centre de l'entretien.


Le ministre des Affaires étrangères s'est par la suite entretenu avec le secrétaire général adjoint des Nations Unies chargé des Affaires politiques, Jeffrey Feltman.


A cette occasion, les deux responsables ont abordé notamment la sécurité et la stabilité dans la région du Maghreb et au Sahel.