عربي   Français   English

 


  

Conférence ministérielle des pays membres du Dialogue 5+5 sur la Libye : Lamamra à Madrid 17/09/2014

 

 

Le ministre des Affaires étrangères, Ramtane Lamamra, est arrivé mardi à Madrid (Espagne) pour prendre part à la conférence ministérielle des pays membres du Dialogue 5+5 sur la Libye.

Cette conférence internationale à laquelle prendra part l’Algérie, traitera du thème "La stabilité et le développement en Libye". Elle se tiendra mercredi à Madrid, dans la capitale ibérique à l’initiative du ministère des Affaires étrangères et de Coopération espagnol.

Outre les pays du Dialogue 5+5, cette conférence internationale est élargie aux pays proches de la Libye, ceux du groupe Med7 et les pays limitrophes de la Libye aussi, soit un total de 21 Etats et organisations internationales, à savoir la Ligue des Etats arabes, les Nations-Unies, l’Union africaine, l’Union européenne et l’Union pour la Méditerranée.

Le Dialogue 5+5 réunit cinq pays de la rive Sud de la Méditerranée (Algérie, Libye, Maroc, Mauritanie et Tunisie) et cinq autre de la rive Nord (Espagne, France, Italie, Malte et Portugal), alors que le groupe Med 7 comprend l’Espagne, la France l’Italie, Malte, le Portugal, Chypre et la Grèce. Les pays limitrophes de la Libye sont l’Algérie, la Tunisie, le Tchad, l’Egypte, le Niger et le Soudan.

Cette réunion est organisée dans le but d’aborder "la situation grave que connait la Libye", a-t-on indiqué auprès du MAE espagnol, précisant qu’elle émane de "la nécessité de donner un élan régional aux efforts inter nationaux en faveur de la stabilité en Libye".

L’objectif assigné à travers cette conférence internationale consiste, selon le MAE espagnol, à "parvenir à un cessez-le-feu immédiat, faire émerger un dialogue national et trouver un consensus entre les pays de la région pour faire face aux défis que doit affronter la Libye".