عربي   Français   English

 


  

M. MEDELCI : l'Algérie est soucieuse de concrétiser la complémentarité économique maghrébine 20/04/2009

 

M. MEDELCI : l'Algérie est soucieuse de concrétiser la complémentarité économique maghrébine 


Le Ministre des Affaires étrangères, M. Mourad MEDELCI a affirmé dimanche que l'Algérie "a de tout temps été soucieuse de concrétiser la complémentarité économique maghrébine ". 

Dans une allocution devant les participants à la 28ème session du conseil des Ministres des Affaires étrangères de l'Union du Maghreb arabe (UMA) qui se tient à Tripoli (Libye), M. MEDELCI a indiqué que l'Algérie "avait appelé la première à la mise en place d'une communauté économique maghrébine susceptible de transformer l'UMA en un espace économique intégré et un pôle agissant qui favorise la réalisation des projets maghrébins stratégiques". 

Il a précisé que les "projets concernaient l'infrastructure, les communications, les ressources hydriques, l'agriculture et l'énergie ainsi que d'autres projets à même de réaliser la complémentarité économique entre les pays de la région". 

Après avoir rappelé les aspirations des peuples maghrébins en termes de complémentarité et d'intégration économique, M. MEDELCI a souligné que l'Algérie avait lancé des projets de développement d'envergure dans le cadre du programme de relance économique et sociale initié par le Président de la République visant à soutenir le développement. 

M. MEDELCI a mis en avant la portée maghrébine de ces projets structurants notamment l'autoroute Est-Ouest et l'élargissement du réseau ferroviaire qui sont à un stade avancé de réalisation en prélude, a-t-il dit, à "l'interconnexion de l'ensemble des réseaux maghrébins". 

"Nous sommes tenus de par la nouvelle réalité des relations de coopération et le partenariat accru avec les ensembles et regroupements régionaux et internationaux, d'harmoniser nos positions et coordonner nos efforts en vue de préserver les intérêts de peuples de notre région", a insisté M. MEDELCI pour qui il s'agit surtout de "développer des visions de nature à faire de l'UMA un partenaire interactif aux plans régional et international". 

Sur le plan de l'intégration économique maghrébine, M. MEDELCI a salué les efforts consentis par les hommes d'affaires et les opérateurs économiques maghrébins. Il a annoncé, à ce propos, que l'Algérie abriterait, les 10 et 11 mai prochain, la première rencontre de l'Union maghrébine des hommes d'affaires en vue d'encourager l'initiative privée et la contribution à la réalisation de la complémentarité économique entre les pays de l'UMA. 

Evoquant les bouleversements régionaux et mondiaux, le chef de la diplomatie algérienne a indiqué que les pays de l'UMA n'étaient pas à l'abri de ces bouleversements citant à ce titre la crise financière qui frappe l'économie mondiale. 

"La conjoncture régionale et internationale pose un véritable défi à notre Union qui doit intensifier la concertation et la coordination en vue de promouvoir l'action maghrébine et réaliser une intégration plus effective et opérationnelle", a fait observer M. MEDELCI. 

S'agissant des questions d'actualité régionale et internationale, le Ministre a rappelé qu'un soutien efficace de la cause palestinienne demeurait "tributaire de l'unité des peuples palestinien et arabe et de la mobilisation de la nation autour de cette question à travers l'attachement aux constantes et références adoptées notamment l'initiative de paix arabe". 

Concernant l'espace méditerranéen, M. MEDELCI a indiqué que cet espace auquel nous appartenons, "nous interpelle à l'effet de davantage de concertation et d'échange de vues au mieux de nos intérêts".