عربي   Français   English

 


  

L'Algérie se félicite de l'unification des mouvements politiques militaires du Nord Mali 14/09/2014

 

Le ministre des Affaires étrangères Ramtane Lamamra a indiqué dimanche que l'Algérie notait avec satisfaction le nouveau pas franchi par les mouvements politiques militaires du Nord du Mali consistant en l'unification des rangs et qui "facilitera le travail des médiateurs du point de vue organisationnel".

Dans une déclaration à la presse à l'issue de sa rencontre avec le ministre malien des Affaires étrangères Abdoulay Diop, M. Lamamra a affirmé que l'Algérie a noté "avec satisfaction" le nouveau pas franchi par les mouvements politiques et militaires du nord du Mali, celui de l'unification, précisant que "tous les mouvements étaient réunis, pour la première fois, autour de la même table lors la séance matinale".

Il a en outre précisé que cette démarche organisationnelle comme elle a été qualifiée, facilitera le travail des médiateurs du point de vue organisationnel", soulignant que lors de la séance matinale qui l'a regroupé avec son homologue malien, il a été question d'"évaluer ce qui a été réalisé et ce qui reste à faire par les quatre groupes négociateurs qui entameront leurs travaux lundi à Alger".

Le ministre a indiqué par ailleurs qu'il y a une "feuille de route" qui assoie les principes des négociations qui doivent, a-t-il dit, dégager "une solution et aboutir à une paix juste dans le cadre du respect de l'intégrité territoriale et l'unité du peuple du Mali".

Il a ajouté que "le groupe de médiation regroupe toute la communauté internationale qui soutient les efforts de l'Algérie, précisant que les antagonistes maliens des groupes politiques armés au nord jusqu'au gouvernement nous ont franchement assurés qu'ils étaient confiants en le fait que l'Algérie conduise cette médiation et exprimé également leur confiance en sa sagesse et son expérience.

"Tous ces éléments réunis sont pour garantir un climat favorable", a-t-il soutenu pour conclure.