عربي   Français   English

 


  

L'Algérie condamne "énergiquement" la reprise des bombardements israéliens sur Ghaza (MAE) 20/08/2014

L'Algérie a condamné "énergiquement" la reprise des bombardements israéliens sur la bande de Ghaza et réaffirmé sa "profonde solidarité" avec le peuple palestinien dans cette nouvelle épreuve.

"La reprise des bombardements israéliens sur Ghaza que l'Algérie condamne énergiquement, plonge de nouveau la Palestine et toute la région sensible du Moyen-Orient dans une dangereuse escalade".

"L'Algérie tient à marquer sa profonde solidarité avec le peuple palestinien frère dans cette nouvelle épreuve et appelle tous les acteurs internationaux, en particulier le Conseil de sécurité des Nations Unies, à prendre les mesures appropriées en vue de l'instauration immédiate d'un cessez-le-feu et de la relance du processus de paix dans les meilleures délais".

"Les semaines du martyre infligé au peuple palestinien à Ghaza par les déferlements de violence agressive israélienne, ont profondément choqué la conscience collective de l'humanité".

"Au nombre effarant de deux mille victimes innocentes, dont une majorité d'enfants, de femmes et de personnes âgées, se sont ajoutées des destructions matérielles à grande échelle pour donner une effroyable consistance à la sourde volonté de l'occupant israélien de réduire toute résistance à ses desseins de domination et d'hégémonie".

"La trêve qui a pu s'instaurer à la demande pressante de la communauté internationale dans son ensemble, à l'occasion notamment de la réunion urgente de l'Assemblée générale des Nations Unies qui s'est tenue à l'initiative de l'Algérie, autorisait l'espoir de l'enclenchement d'un processus de négociations devant aboutir à une solution juste et durable à la crise, à travers la satisfaction des droits nationaux imprescriptibles du peuple palestinien, y compris l'établissement de son Etat indépendant avec El-Qods pour capitale".