عربي   Français   English

 


  

Le "Travel Warning" américain sur l'Algérie est un "non évènement" 14/08/2014

La nouvelle mouture dite "actualisée" du texte  connu sous la dénomination de "Travel Warning" que le Bureau des affaires consulaires  du Département d'Etat américain a diffusé le 13 août 2014, constitue un "non  évènement", a déclaré jeudi le porte-parole du Ministère des Affaires  Etrangères, M. Abdelaziz Benali Chérif.

Il a précisé qu'il s'agit d'"une version d'un texte routinier et répétitif  qui est livré aux ressortissants américains se trouvant en Algérie ou souhaitant  s'y rendre pour des considérations liées à la législation de leur pays" Dans ce contexte, M. Benali Chérif a relevé que "l'affirmation  selon laquelle deux groupes terroristes continuent d'être actifs à travers le  territoire algérien, est manifestement tout aussi infondée que la prétendue  alerte du 4 juillet dernier relative à des risques d'attaques contre des établissements  hôteliers à Alger".

Le porte-parole du Ministère des Affaires Etrangères s'est interrogé  sur "l'effet d'accoutumance à des formules stéréotypées qui continuent d'être  appliquées à l'Algérie, alors même que notre pays a, en termes stratégiques,  défait le terrorisme et pris place, depuis longtemps, parmi les acteurs-clés  de la coopération antiterroristes dans le monde".

"Ce texte, qui ne renseigne utilement ni sur les réalités vérifiables  de la situation sécuritaire en Algérie, ni sur la qualité du partenariat algéro-américain  dans nombre de domaines essentiels, a malencontreusement pour conséquence de  détourner l'attention des véritables théâtres où la persistance et la montée  du terrorisme, appellent une vigilance et une mobilisation accrues", conclut   le porte-parole du MAE.