عربي   Français   English

 


  

Echange de prisonniers entre le gouvernement malien et les mouvements du Nord-Mali sous l'égide de l'Algérie 15/07/2014

Une opération humanitaire d'échange de prisonniers entre le gouvernement malien et les mouvements politico-militaires du Nord du Mali a été réalisée sous l'égide de l'Algérie, a annoncé mardi à Alger le ministre des Affaires étrangères, M. Ramtane Lamamra.

"Une opération humanitaire d'échange de prisonniers entre le gouvernement malien et les mouvements politico-militaires du Nord-Mali a été réalisée sous l'égide de l'Algérie", a indiqué, dans une déclaration, M. Lamamra, en marge des travaux de la 5e session du Comité bilatéral stratégique algéro-malien sur le Nord-Mali.

Cette opération qui a fait l'objet "d'intenses" consultations entre l'Algérie et les différentes parties maliennes, est intervenue à la veille du lancement de la phase initiale du dialogue intermlaien inclusif, a ajouté  M. Lamamra.

Cette opération consistait en la libération par les mouvements du Nord du Mali de 45 personnes (entre civils  et militaires) relevant du gouvernement malien et 42 membres et sympathisants maliens des mouvements politico-militaires.

"Nous nous réjouissons que cette opération soit intervenue au cours du mois sacré du Ramadhan et à la veille de l'ouverture des négociations sur l'avenir du Mali", a-t-il indiqué.

Le chef de la diplomatie algérienne a salué le professionnalisme de tous les cadres algériens qui ont participé à la conception et la conduite de cette opération, en particulier ceux appartenant à l'Armée nationale populaire (ANP) et des services de sécurité.