عربي   Français   English

 


  

OCI: Lamamra s'entretient avec plusieurs de ses homologues à Djeddah 19/06/2014

Le ministre des Affaires étrangères, M. Ramtane Lamamra, s'est entretenu jeudi à Djeddah (Arabie saoudite), en marge des travaux de la 41ème session du Conseil des ministres des Affaires étrangères des pays membres de l'Organisation de la coopération islamique (OCI), avec ses homologues du Yémen et de la Libye, ainsi qu'avec le vice-ministre iranien des Affaires étrangères.

Ainsi, le chef de la diplomatie algérienne a eu des entretiens avec le nouveau ministre yéménite des Affaires étrangères, Djamel Abdallah Yahia Essellal, qui lui a présenté un compte rendu sur la situation sécuritaire et politique au Yémen et le processus de dialogue politique interne.

Au cours des entretiens qui ont permis de passer en revue les développements de la situation dans la région arabe, le ministre yéménite a salué le "rôle central" de l'Algérie dans l'action arabe commune.

Au plan de la coopération bilatérale, le chef de la diplomatie yéménite s'est "félicité" du niveau atteint par les relations de coopération et de partenariat entre l'Algérie et le Yémen, et exprimé "l'engagement" du nouveau gouvernement du Yémen à oeuvrer de concert avec le gouvernement algérien à donner "une nouvelle impulsion" à leurs relations.

De son coté, M. Lamamra a présenté à son homologue yéménite "ses félicitations", lui soulignant l'engagement du gouvernement algérien à "construire un partenariat efficient dans les domaines politique et économique" avec l'Etat du Yémen.

Par ailleurs, M. Lamamra a rencontré le vice-ministre iranien des Affaires étrangères, Mortadha Sermadi, avec qui il a évoqué les derniers développements de la situation sur les scènes arabe et islamique, particulièrement en Irak et en Syrie. Les deux parties ont procédé à un échange d'analyses de ces développements et "convenu de laisser ouverts les canaux de concertation entre elles.

Au plan bilatéral, les deux responsables ont convenu d'élever le niveau de représentation de la Commission mixte algéro-iranienne et tenir la prochaine session de cette commission avant la fin de l'année en cours.

Les deux parties ont également passé en revue tous les points inscrits à l'ordre du jour de la 41ème session du Conseil des ministres des Affaires étrangères des pays membres de l'OCI qui se tient à Djeddah sous le thème "Prospection des domaines de la coopération islamique".

Dans le même contexte, le chef de la diplomatie algérienne s'est entretenu avec son homologue libyen, Mohamed Abdelaziz, avec qui il a abordé les derniers développements de la situation en Libye et dans la région du Maghreb arabe et du Sahel.

Le ministre libyen a salué l'effort "soutenu" que déploie l'Algérie dans la région et exprimé "sa profonde appréciation et celle du gouvernement libyen, pour la solidarité et le soutien manifestés par l'Algérie à l'égard du gouvernement et du peuple libyens, ainsi que ses encouragements en faveur de la consécration du dialogue entre frères libyens et son soutien au processus d'édification des institutions dans ce pays frère.

Les deux parties ont également procédé à un échange de vues au sujet des points figurant à l'ordre du jour des travaux de la session, notamment les questions ayant trait aux crises dans certains pays d'Afrique et sont convenus de "maintenir le rythme et la régularité des rencontres entre Alger et Tripoli".