عربي   Français   English

 


  

Alger et Ouagadougou soutiennent une solution ''politique pacifique'' au nord du Mali 16/05/2014

Le ministre des Affaires étrangères, M. Ramtane Lamamra a souligné vendredi à Ouagadougou, à l'issue d'un entretien avec le président Burkinabé Blaise Compaoré, la convergence de vue des deux pays sur une solution ''politique pacifique'' dans le Nord du Mali.

''Nous avons évoqué avec le président burkinabé la conjugaison de nos efforts, la convergence de nos analyses en ce qui concerne la nécessaire solution politique, pacifique de la situation dans le nord du Mali'', a déclaré M. le Ministre à l’issue de l’audience que lui a accordée le président Compaoré.

M. le Ministre a abordé également avec le président burkinabé la construction de la paix et de la sécurité dans l’espace sahélo-saharien, ainsi que des questions relatives à l’ensemble du continent africain, notamment sur la Libye ou la prochaine élection présidentielle en Egypte.

''Sur toutes ces questions, c’est un esprit d’entente parfaite et de convergence qui a prévalu'', a-t-il souligné.

Evoquant par ailleurs la coopération bilatérale entre les deux pays, le chef de la diplomatie algérienne a annoncé la tenue durant le dernier trimestre de 2014 des travaux de la commission mixte de coopération bilatérale à Alger, ajoutant que cet événement sera l’occasion de bâtir ''sur ce qui existe déjà'' et d’ouvrir de nouveaux horizons et de nouvelles perspectives de coopération entre les deux pays.     

En tournée africaine, M. Lamamra est arrivé vendredi à Ougadougou en provenance de Nouakchott, dans le cadre du prolongement de la réunion interministérielle sur le Sahel tenue à Alger en avril dernier.