عربي   Français   English

 


  

La tournée dans les pays du Sahel vise à coordonner les positions pour édifier une région stable 15/05/2014

Le Ministre des Affaires Etrangères, M. Ramtane Lamamra, a indiqué jeudi à Nouakchott que sa visite dans les pays du Sahel avait pour but, notamment de coordonner les positions et les analyses de ces pays avec lesquels l’Algérie partage les mêmes objectifs, dans le but notamment d’édifier une région stable, homogène et de complémentarité.

"Cette tournée dans les pays du Sahel vise à échanger les points de vue et les analyses et à coordonner les positions des pays du Sahel avec lesquels l’Algérie partage les mêmes objectifs", a indiqué M. Lamamra, à l’issue de l’audience que lui a accordée le président mauritanien, Mohamed Ouled Abdelaziz.

L'Algérie oeuvre avec les pays de la région pour édifier une région stable, de complémentarité et homogène "offrant à tous les peuples de ces pays une qualité de vie meilleure que celle actuellement", a souligné   M. le Ministre qui a ajouté que sa visité avait pour objectif de prendre les mesures "concrètes" et "opérationnelles" pour appuyer la coopération politique, sécuritaire et militaire dans le cadre du processus de Nouakchott.

Il a précisé, dans ce sens, que le renforcement de la coopération économique entre les pays du Sahel permettra de trouver une solution aux causes qui poussent la frange juvénile notamment à commettre des actes qui entraveraient "ce à quoi nous aspirons comme stabilité, démocratie et développement dans la région".

Evoquant sa visite dans la capitale mauritanienne, M. Lamamra l’a qualifiée de "réussie" et qui ouvrira, selon lui, des perspectives "prometteuses" entre les deux pays frères, faisant part au président mauritanien des analyses du président de la République, Abdelaziz Bouteflika concernant les relations entre les deux pays ainsi que la situation dans le Maghreb, de la région sahelo-saharienne ainsi que les autres questions africaines.

M. le Ministre a assuré que les deux pays coordonnaient leur actions à différents niveaux, ajoutant qu’il avait, à l’occasion de son audience avec le président mauritanien, profité pour bénéficier de ses avis et de ses orientations, en vue d’édifier une coopération algéro-mauritanienne "forte", reposant sur des bases "solides" pour rapprocher davantage les peuples des deux pays et coordonner la coopération au niveau politique et diplomatique.

Par ailleurs, M. Lamamra a été reçu par le président de l’Assemblée nationale mauritanienne Mohamed Ouled Bouilil.

M. Lamamra est arrivé jeudi à Nouakchott (Maurétanie), première étape d’une tournée dans les pays du Sahel du 15 au 19 mai, dans le prolongement de la réunion interministérielle sur le Sahel, tenue à Alger en avril 2014.

Le chef de la diplomatie algérienne, chargé par le président de la République, Abdelaziz Bouteflika d’effectuer cette tournée dans les pays du Sahel, se rendra outre en Maurétanie, au Burkina Faso et au Mali.