عربي   Français   English

 


  

Prétendus tirs en direction d'un poste frontalier marocain: démenti du MAE 18/02/2014

Le porte-parole du ministère des Affaires étrangères, M. Amar Belani, a démenti mardi les allégations contenues dans une dépêche de l'agence de presse marocaine MAP, selon laquelle l'ambassadeur marocain à Alger aurait "pris contact avec les autorités algériennes compétentes" sur de prétendus tirs de l'Armée nationale populaire (ANP) en direction d'un poste frontalier marocain.

"Nous marquons notre grande surprise au sujet de cette dépêche de la MAP car je dois souligner qu'aucune démarche n'a été effectuée par l'ambassadeur du Maroc auprès des autorités algériennes compétentes".

"Par ailleurs, dans le cas ou de présumés incidents devaient être signalés, il existe pour cela les canaux habituels que l'ambassadeur connaît bien", a-t-il rappelé, s'interrogeant sur "les mobiles qui sont derrière la médiatisation de démarches qui n'ont pas eu lieu".