عربي   Français   English

 


  

Algérie-Luxembourg : renforcer les relations bilatérales 08/02/2014

 

 

 

Le ministre des Affaires étrangères, Ramtane Lamamra, et le ministre des Affaires étrangères et européennes du Grand-duché du Luxembourg, Jean Asselborn, ont examiné jeudi à Alger les pistes susceptibles de renforcer les relations économiques et commerciales.

Partant de "l’excellente qualité" des relations politiques qui existent entre les deux pays, les deux ministres, au cours d’un entretien au ministère des Affaires étrangères, ont passé en revue les pistes susceptibles de "conférer davantage" de densité aux relations économiques et commerciales.

Jean Asselborn, rappelle-t-on, a effectué, à l’invitation du ministre des Affaires étrangères, Ramtane Lamamra, une visite officielle, mercredi et jeudi, en Algérie.

A cet égard, et outre la question relative à la rénovation du cadre juridique régissant les relations bilatérales, différents secteurs à "fort potentiel" ont été explorés dans la perspective du renforcement des liens de coopération entre les deux pays.

La visite a également été mise à profit, indique-t-on au MAE, par les deux ministres pour effectuer un "large tour d’horizon" de l’actualité politique régionale et internationale.

Les derniers développements du processus de paix au Moyen-Orient, la situation en Syrie à la lumière de la réunion de Genève 2, la situation sécuritaire au Sahel, ainsi que les crises qui affectent le continent africain et certaines parties du monde arabe ont fait l’objet d’une "large convergence" de vues entre les deux ministres.