عربي   Français   English

 


  

L'UE a un "très grand intérêt" à approfondir ses relations avec l'Algérie 05/02/2014

L'Union européenne (UE) a un "très grand intérêt"  à approfondir ses relations avec l'Algérie, a affirmé mercredi à Alger, le ministre des Affaires étrangères et européennes du Grand-duché de Luxembourg, Jean Asselborn.

"L'Algérie est un pays clé du monde arabe et aussi de l'Afrique. Je pense que l'UE a un très grand intérêt ou doit avoir un très grand intérêt à approfondir ses relations avec l'Algérie", a déclaré, M. Asselborn à son arrivée à l'aéroport Houari-Boumediene.

Il a affirmé, en outre, que cette visite de deux jours sera l'occasion également  pour lui, de discuter avec son homologue, Ramtane Lamamra, sur des questions régionales.

"Je suis ici pour parler avec M. Lamamra sur ce qui se passe notamment au Mali, en Libye, au Sud Soudan, en Afrique centrale et en Syrie, en sa qualité de grand spécialiste en la matière", a-t-il dit, précisant que l'UE peut, "aider à résoudre ces turbulences qui existent dans certains points de l'Afrique".

Evoquant les questions bilatérales, M. Asselborn a déclaré qu'il était porteur de  "quelques propositions", pouvant aller dans le sens de l'approfondissement des relations entre l'Algérie et le Luxembourg notamment dans les domaines du trafic aérien et de la non double imposition.

Le chef de la diplomatie luxembourgeois a indiqué, par ailleurs, que dès son arrivée dans son pays, il oeuvrera à établir plus de contacts commerciaux entre les deux pays.

"Je pense que nous pouvons améliorer notre coopération et nos liens et si possible, investir en Algérie", a-t-il ajouté.

M. Jean Asselborn a été accueilli à son arrivée à l'aéroport Houari-Boumedien par le ministre des Affaires étrangères, M. Ramtane Lamamra.