عربي   Français   English

 


  

L’Algérie salue l’accord de cessez-le-feu entre les belligérants au Soudan du Sud 24/01/2014

 

 

 

L’Algérie a salué vendredi l’accord de cessez-le-feu, signé jeudi soir à Addis-Abeba, entre les belligérants au Soudan du Sud, sous les auspices de l’Autorité intergouvernementale pour le développement (IGAD).

"Les accords signés à cette occasion constituent un premier pas positif qui ouvre des perspectives encourageantes. Nous espérons que leur mise en oeuvre se concrétisera sur le terrain et qu’elle sera mise à profit par les parties prenantes pour poursuivre un dialogue politique constructif, en vue de trouver un règlement définitif a la crise consacrant la réconciliation entre les différentes communautés du pays", a indiqué M. Belani dans une déclaration.

Les représentants du président Salva Kiir et de M. Machar, dont les partisans au sein de l’armée s’affrontent militairement depuis le 15 décembre, ont signé jeudi soir un accord de cessation des hostilités qui prévoit l’arrêt des combats et le gel des positions.

Le texte stipule que le cessez-le-feu entre en vigueur dans les 24 heures suivant sa signature et prévoit la mise en place d’une structure de vérification et de contrôle.

Le conflit a fait plusieurs milliers de morts et chassé plus d’un demi million de personnes de chez elles, dont 72.000 ont trouvé refuge dans les huit bases de l’ONU à travers le pays.